29 avril 2016 ~ 0 Commentaire

Histoire de l’Algérie par les timbres 2/10 : L’Emir Abdelkader

 

A00abdelkader_01

L’émir Abd-el-Kader ben Mahieddine (1808 – 1883) est né à Mascara en Algérie en 1808. Il fait ses études à Arzew et à Oran, et effectue son premier voyage en Tunisie, en Egypte puis à la Mecque et à Médine en 1826. Le 21 Novembre 1832, les tribus le proclament Émir à l’âge de 24 ans , Il s’oppose violemment à la conquête de l’Algérie par les Français. Il lance l’appel au Djihad dès 1830, dirige la résistance à partir de Mascara, sa capitale. infligeant plusieurs défaites aux occupants, obligeant, en 1834, le général Desmichels à signer un traité qui reconnaît son autorité. En 1836, il déplace sa capitale à Tagdemt. Une année après, il conclut le traité de la Tafna avec le Maréchal Bugeaud (30 Mai 1837), En 1843, après la prise de sa smala par le Duc d’Aumale sous le commandement de Bugeaud, Abd el-Kader s’enfuit au Maroc, d’où il est expulsé. De retour en Algérie, il poursuit sa lutte, mais se rend aux Français en 1847. Napoléon III le libère en 1852. Abd el-Kader se consacre, jusqu’à sa mort en 1883 à Damas en Syrie, à l’étude et à la méditation religieuse.

bar17

Monument de l’Emir Abd-El-Kader

A01.Monument_Emir

A02.emir_bugeaud

A03.Monum_emir-mhdRaci81950

A04.emir_bugeaud

A05emir_bugeaud

A06emir_bugeaud

Inauguration du monument de l’Emir Abd El Kader à Cacherou (Sidi Kada), centre créé en 1874 dans le département d’Oran, près de Mascara. Ce monument (en haut et à gauche) a été inauguré le 15 Octobre 1949 par le Ministre M.E Naegelen Gouverneur Général de l’Algérie, en témoignage de l’Amitié Franco-Musulmane. Sur la stèle est inscrite cette phrase prononcée par l’Émir : « Si les musulmans et les chrétiens me prêtaient l’oreille, je ferais cesser leurs divergences et ils deviendraient frères à l’intérieur et à l’extérieur ».
Timbre d’août 1950 de Mohamed Racim représentant l’Emir Abdelkader (1808 – 1883) et le maréchal Bugeaud (1958 – 1960) + Enveloppes du premier jour d’émission.

bar17

 

160 ème anniversaire de la naissance
de l’émir Abdelkader.
Timbres de Mohamed Racim

B01.160_naissance-nov67

Timbre de Novembre 1967

B02.160_naissance_nov67

Timbre de Novembre 1967

B03.160naissance_emir_nov67

Timbre de Novembre 1967

B04.160naissance_july68

Timbre de Juillet 1968

B05.160emir_july68

Timbre de Juillet 1968

B06.160_naissance_aout68

Timbre de Août 1968

B07.160nais_aout69

Timbre de Août 1969

B08.160emir_fevr71

Timbre de Février 1971

B09.160emir1967

B10.160naissance_emirs

B11.160naissance_emir

B12.emir_160naissance

B13.160naissance_emirs

B14.0emir_160naissance

Enveloppes du premier jour d’émission

 bar17

200 ème anniversaire de la
naissance de l’émir Abdelkader.
Timbres de Sid Ahmed Bentounés

C01.emir_200ann.bentounes_2007

C02.200aniv_dec2007

C03.200naissance_bentounes.dec2007

C04.200naisance_emir

C05.200naissance-bentounes_dec2007

C06.bicentenaire_.Abd.el-Kade

C07.200naisance_emir

Timbres de décembre 2007
et enveloppes du premier jour d’émission

 bar17

La Poste française a procédé à l’émission d’un timbre commémorant le bicentenaire de la naissance de l’Emir Abd-el-Kader. La manifestation premier jour a lieu le 20 février 2008 à l’Institut du monde arabe, à Paris. Le visage est repris sur le cachet premier jour dessiné par Claude Perchat. Une vente anticipée a eu lieu dernièrement à l’Institut du monde arabe à Paris.

D01.timbre_fr-emir

 

D02.bicentenaire_Fr.abdelk.gif

D03.bicentenaire_.Abd.el-Kader

D04.bicentenaire_2008

D05.timbre_fr-200ann_emir

D06.200an-emir

D07timbre_fr-emir200

D08.abdelk_expo_2006toulouse

Ci-dessus, Timbre de Yves Beaujard, enveloppes du premier jour et cartes « maximum ».
En bas et à droite, présentation de l’exposition (14-27 avri 2008l) et de la  journée de rencontres-débats (15-27 Avril 2008), organisées par la Bibliothèque de Toulouse associée à l’AISA (Association Internationale Soufie Alawiya), à l’occasion du bicentenaire de la naissance de l’Emir Abdelkader.

bar17

 

Centenaire de la mort de l’Emir
Abdelkader (1883 – 1983)

 E01.emir_100mort_temman_1983

E02.emir_100mort2 

Timbre de Mohamed Temmam de mai 1983. Cavaliers au combat et
portrait de l’Emir. + Enveloppe du premier jour d’émission
.

 bar17

Retour des cendres de
l’Emir Abdelkader (1966)

Le 5 juillet 1966, les cendres de l’Emir Abdelkader sont rapatriées et ensevelies dans le carré des martyrs du cimetière El Alia. La dépouille de l’Emir Abdelkader, mort le 22 mai 1883 à Damas, en Syrie, avait reposé durant plus de quatre-vingts ans dans l’ancienne capitale des Omeyyades. Il a été inhumé au cimetière d’El Alia dans le carré  des martyrs de la Révolution.

F01.retour_cendres_Mhd-racim-1966

F02-emir_cendres_1966

F03.emir_cendres

F04.emir_mort_cendres_1683

F05.emir_cendres

F06.emir_cendres.1966

Timbre de Mohamed Temmam de mai 1983
+ Enveloppes du premier jour d’émission
. 

 

Page suivante : Algérie 3
1 er Novembre 1954

 

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Asileps |
JE SUIS QU' ACCESSOIRE |
Dangerporno |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ar'Color -Agence de co...
| Nonalareforme
| Democrature