09 mars 2016 ~ 0 Commentaire

Peintres algériens 20 : Farid Mammeri

Le deuxième des Mammeri

Biographie sommaire

Farid Mammeri est né le 21 janvier 1953, au village Taourirt Mimoun, Douar Béni-Yenni, commune mixte de Fort National (aujourd’hui Larbâa Nath Irathen). Il est bien connu du grand public, comme journaliste et poète, moins comme peintre. Il est rentré à la Radio Chaîne 3, en 1977, où il a produit et animé une émission   culturelle.

Expositions

-  A Paris, en mars 2013, Farid Mammeri a exposé rue des Maronites dans les locaux de l’ACB (Association Culturelle Berbère), sur le thème de « fragments de mémoire » (« raccords à cœur » et « chants de lune« ). L’exposition était  animée par la musique et les chants berbères de Myriam Hammani, une autre grande artiste d’Aït Yanni, venue d’Amérique.
-  Exposition sur le thème des romances cardinales en avril-mai 2014   (Association de culture berbère).

00b.expo1

00c.expo2

 

Déclarations

Dans mon souvenir, aussi loin que je remonte, il me semble que j’ai aimé dessiner.
Ma tante paternelle garde, je crois, à ce jour, ces dessins d’enfant. Au lycée, j’ai eu la
chance d’avoir un bon professeur Oscar Spielmann et j’ai pu, à son contact, dans les
rares heures consacrées aux arts plastiques développer ce que l’on apprend dans une
académie classique. Cela m’est resté. Pour le reste, la peinture a été pour moi un moyen
d’expression tout autant que l’écriture.

-  Lorsque j’étais étudiant, nous proposions quelques amis et moi des expositions de
poésies illustrées, cela nous permettait de pallier le manque d’édition et de déjouer
quelque peu les autocensures éventuelles. L’expérience était intéressante dans la mesure
où elle nous permettait un contact direct avec le public que nous voulions toucher et
d’avoir des échanges fructueux.

-  Je n’ai pas d’influences marquées ou de revendications de lignée, d’affinités symboliques, j’aime juste explorer les territoires de la création avec en tête toutes les avancées, les innovations, les ruptures permises par tous les artistes que j’ai pu admirer, croiser pour quelques uns, découvrir pour de nombreux autres. (Par Bab edd’Art Magazine Dans Beaux Arts|Arts plastiques le 24 mars 2013).

Critiques

 » … Ses toiles ? Une mosaïque de couleurs chaudes qui évoquent la chaleur, la douceur, la gaieté, la vie qui s’écoule lentement, tendrement et sûrement. Des visages aux regards profonds et intenses qui parlent à nos sens. Un univers pictural émouvant qui immerge le regard dans un monde de sensibilité où des hommes et des femmes se laissent étreindre par la tendresse créatrice du peintre qui ébauche, esquisse, dessine, trace, grave, peint, donnant vie à une Humanité qui célèbre la gloire d’un monde paré de valeurs inépuisablement humaines. ». (Nadia Agous, Al Huffington Post - Maghreb du 04/03/2016 et Blog  »Kabylie-Djurdjura«  http://djurdjura.over-blog.net/2015/11/farid-mammeri.html   )

Son œuvre

00d.tabl1.PNG

00e.tabl2.PNG

1. Portraits

Fmameri03.PNG

Fmameri04.PNG

Fmameri05.PNG

Fmameri06.PNG

Fmameri07.PNG

Fmameri08.PNG

Fmameri09.PNG

Fmameri10.PNG

Fmameri11.PNG

Fmameri12.PNG

Fmameri13.PNG

Fmameri14.PNG

2. Personnages

Fmameri20_douceur_nuit_ete.PNG

Douceur d’une nuit d’été

Fmameri21.PNG

Fmameri22.PNG

Fmameri23.PNG

3. Groupes

Fmameri30-prieres_licenceuses

Prières licencieuses

Fmameri31.PNG

Fmameri32.PNG

Fmameri33

Fmameri34

Fmameri35

Fmameri36

Fmameri37.PNG

Fmameri40.PNG

Fmameri41.PNG

Fmameri42.PNG

Fmameri43.PNG

Fmameri44.PNG

Fmameri45.PNG

Fmameri50-etre_en_desherence

Etres en déshérence

Fmameri51.PNG

Fmameri52.PNG

Fmameri53.PNG

Fmameri54.PNG

Fmameri55.PNG

Fmameri56.PNG

Fmameri57.PNG

4. Compositions

Fmameri57.PNG

Fmameri61.PNG

Fmameri62.PNG

Fmameri63.PNG

Fmameri64.PNG

Fmameri65.PNG

Fmameri66.PNG

Fmameri67..PNG

Fmameri68.PNG

Fmameri69.PNG

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Asileps |
JE SUIS QU' ACCESSOIRE |
Dangerporno |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ar'Color -Agence de co...
| Nonalareforme
| Democrature