26 février 2016 ~ 0 Commentaire

Peintre algériens 18 : Lallali Mounira

00.lallali_photo

Lallali Mounira, née le 20 février 1952 à Tunis, est une artiste peintre et céramiste algérienne.. Diplômée de l’école nationale des beaux-arts d’Alger (1971- 1973), de l’école nationale des beaux-arts de Metz (1973-1974) et de l’école nationale des beaux- arts d’Avignon (1974-1976). elle est membre de l’association el Khamsa (Alger) et  membre de l’association El Assala (Blida 1998-2001). Elle s’est distinguée par sa maîtrise de l’artisanat du métal repoussé en or et en argent, ses tableaux s’inspirent largement du patrimoine algérien avec un hommage à la culture kabyle et à l’art islamique.
« Il y a beaucoup à faire en ce qui concerne le métal repoussé et la culture arabo-musulmane comme partie prenante du patrimoine culturel universel. Jusqu’à ce jour, mes travaux n’en sont qu’au début d’un processus long et difficile, celui de collectionner un héritage si grand et si précieux. J’espère que mon travail puisse être perçu non pas comme l’expression personnelle d’un artiste individuel, mais plutôt comme l’évocation particulière d’un artiste d’un principal universel. Comme tel, je souhaiterais que mon travail soit un message d’amour et de paix qui permettra un échange et une coopération culturelle entre les pays islamiques et les autres nations du monde. »

En savoir plus :
- « Dziriya » http://www.dziriya.net/culturdz/article8.php?p=197&title=galerie-d-art-de-lallali-mounira&l=8#0fuagHJjH5V4SPzv.99
- « Algerian Tourism« . http://www.algeriantourism.com/les_artisans/lallali/lallali.php
- « Université Mohammed Khider » – Biskrahttp://univ-biskra.dz/index.php/actualites/448-exposition-au-departement-darchitecture

Expositions individuelles

Centre culturel de Bouïra. 1985
Galerie d’Art de 1′Hôtel Aurassi, Alger. 1986-87
Galerie d’Art Omar Racim, Alger. 1987
Galerie d’Art Djenen El Mithak, Présidence de la République, Alger. 1988-89,1990-91
Salon de la création, Riadh El feth, Alger. 1988
Galerie d’Art de l’Hôtel El Djazair, Alger. .1986, 1987,1988
Semaine culturelle algérienne (Privée), Bruxelles. 1988.
Maison de la culture, Tizi-Ouzou . 1989.
Hôtel de ville, Skikda. 1989.
Maison de la culture, Colloque  » l’histoire de Tiaret « , Skikda. 1989.
Hôtel Sofitel, Exposition permanente, Alger. 1992-2000.
Bastion XXI, Palais des Rais, Alger. 1994.
Hassi Messaoud. 1994.
Ambassade de France, Alger. 1995- 96.

Expositions collectives

Galerie d’Art Omar Racim, Alger. 1986-88.
Festival International, Souk- Ahras, 1987.
Skikda. .
Salon du cheval, Tiaret. 1988.
Bejaia. 1986.
Galerie Ibn Khaldoun, Alger. 1992-93.
Colloque sur l’histoire de Tiaret. 1985.
Carrefour des cultures du monde, Alger. 1987.
Palais de la Culture, Annaba. 1987.
Séminaire de skikda « La Femme et la Création« . 1988.
2eme Biennale des arts plastiques de la ville d’Alger, Alger. 1989.
10eme salon de la femme peintre, théâtre de verdure, Alger. 1991.
Commémoration du 38eme anniversaire de la déclaration de la guerre de la libération
national, Laghouat. 1992.
Commémoration du 38eme anniversaire de la déclaration de la guerre de la libération national, Alger. 1992.
Institut du monde arabe(Privé), France. 1992.
Galerie Etienne Dinet, Paris, France. 1994.
Hôtel Aurassi, 8 mars, Alger. 1995.
Journée internationale de la femme, palais de la culture, Alger. 1996.
2eme Salon National de la Céramique Artistique et la Poterie, palais de la culture, Alger. 1997.
2eme Salon National de la Dinanderie, maison de la culture Med El Aid Alkhalifa,
Constantine. 1997.
Journée internationale de la femme, palais de la culture, Alger. 1998.
1er Salon des arts plastiques, wilaya de Blida. 1998.
Journée Internationale de la femme, Hôtel Aurassi, Alger. 1999.
Congrès de l’Union Africaine, Hôtel Sheraton, Alger. 1999.
Congrès de l’Union Africaine, Hôtel El Djazair, Alger.…1999.
Congrès de l’Union Africaine, Palais des Nations, Alger. 1999.
Journée Internationale de la Femme, Hôtel Aurassi, Alger . 2000.
Plusieurs expositions à l’hôtel Sheraton à l’occasion de différents séminaires et Colloques, Alger. 2000.

Autres travaux

Fresque de 10m2 (5×2) en métal repoussé. 1985.
Fresque pour le conservatoire de Bouïra. 1985.
Décoration du Hall Officiel, wilaya de Tizi-Ouzou.  1987-88.
Décoration Hall O.P.G.I. Tizi-Ouzou. 1987-88.
Décoration du Secrétariat Général de la wilaya de Tizi-Ouzou. 1987-88.
Décoration du Cabinet et de la résidence du Wali de Tizi-Ouzou. 1987-88.
Travaux artistiques pour les résidences officielles de la Présidence de la République. 1988-89.
Travaux artistiques pour son Exc. le Président de la République. 1988-89.
Travaux artistiques pour les services des présents diplomatiques de la Présidence .1989.
Travaux artistiques pour la Gendarmerie Nationale. 1989.
Travaux artistiques pour la décoration du bâtiment commandement – C.F.D.A.T, Alger. 1993
Sigle du commandement des Forces de Défense Aériennes du territoire, Alger. 1993.
Sigles pour différents organismes d’état et associations, Alger, Tizi, Annaba.1987-89
Travaux artistiques pour la Direction Générale de SONATRACH, Alger. 1993-94.
Travaux artistiques pour le ministère de l’Energie, Alger. 1993-2000.
Travaux artistiques décoratifs pour comptoirs frigorifiques, société R.C., Alger. 1996.
Travaux artistiques décoratifs pour l’Hôtel El Djazair, Alger. 2000.
Travaux artistiques décoratifs pour la Présidence, Alger. 2000.
Travaux artistiques décoratifs pour l’ Assemblée Populaire Nationale. 2000-01 et 2005.
Réalisation artistique du sigle de l’Assemblée Populaire Nationale. 2004.
Travaux artistiques décoratifs pour le Sénat, Alger. 2002-03.

Œuvres majeures

Artisanat – Bijoux berbères (kabyles et touareg)

Les bijoux de Kabylie sont très connus au Maghreb pour leurs couleurs vives et leur raffinement. Constitués d’argent, ils sont ornés de coraux récoltés en Méditerranée et parfois d’émaux. Les couleurs des émaux sont obtenues par la préparation d’oxydes métalliques : par exemple, l’oxyde de cobalt donne un bleu translucide, l’oxyde de chrome un vert foncé translucide et l’oxyde de cuivre un vert clair opaque. Typiquement berbère, cet art s’est enrichi des apports des Andalous qui ont fui l’Espagne lors de la Reconquista. La technique de l’émail cloisonné serait ainsi un apport andalou, qui aurait transité par Béjaïa avant de se répandre dans l’arrière-pays pour enrichir les techniques locales. Il y a plusieurs sortes de bijoux qui correspondent à des usages particuliers :  broches de front ou de poitrine, fibules, chevillières, colliers, bracelets, bagues et boucles d’oreilles.

01.bijoux_berberes

02.bijoux_berberes

03.bijoux_berberes

04.bijoux_berber

05.bijoux_berber

06.bijoux_berberes

07.bijou_berber5

08.lallali_mounira_fibules

09..bijoux-berb

10._bijoux_touareg

Bijou touareg

Artisanat – Divers

11.etui_ottoman_kohol

Etui ottoman pour Kohol

12.lallali_mounira_deco_arabo-andalou2

Décoration arabo-andalouse

13.pistolets_ottomans

Pistolets ottomans

14.cornes_poudre

Cornes à poudre

Artisanat – Vases

15.lallali_mounira_vase

16.vase02.

17.vase01

18.Image00012

19.vases

20.vase2

Artisanat – portes

21.casbah_porte-arabo_aure002

22.porte-alger

Paysages

24..paysage02

25.Image00006

26.casbah_rue_001

27.casbah

 28.lallalimounira_0

29.lallali_mounira_deco_arabo-andalou

Calligraphie

00bBismilah.gif

La calligraphie est l’art de bien former les caractères d’écriture manuscrite. Presque toutes les civilisations qui pratiquent l’écriture ont développé un art de la calligraphie. Toutefois, certaines d’entre elles l’ont élevé à un statut spécial en fonction de contextes historiques ou philosophiques particuliers. L’utilisation de l’écriture comme un art est l’une des composantes les plus caractéristiques des arts de l’Islam. On compte de nombreux styles calligraphiques, divisés en deux grandes catégories : le kufique, aux caractères angulaires, qui naît très tôt avec l’écriture hijazi des premiers Corans et se développe, tant en Égypte qu’en Iran et le cursif, aux caractères déliés.
De profondes différences séparent l’écriture de la calligraphie : la première dessine des mots, alors que la seconde dessine leurs significations. « L’écriture transcrit le texte, la calligraphie en représente l’esprit« .
« La calligraphie représente une mémoire collective, elle retrace l’histoire, enrichie de sagesse et de savoir sensible. La calligraphie s’impose et s’épanouit avec une beauté physique transcendée par des formes symboliques et spirituelles.« 

40.sans-titre.png

41.calligraphie_002

43.calligraphie_004

42.calligraphie05

 44.calligraphie04

45.Image00001

46.calligraphie_001

47calligraphie_003

48.calligraphie

49.Enliminure

Enluminure

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Asileps |
JE SUIS QU' ACCESSOIRE |
Dangerporno |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ar'Color -Agence de co...
| Nonalareforme
| Democrature